top of page

L’état d’urgence sera levé en Thaïlande à partir du 1er octobre.

Après plus de deux ans et demi d'état d'urgence, un retour à la normale devrait intervenir le mois prochain avec la fin de l'état d'urgence programmée pour le 1er octobre.


Le gouvernement s’est engagé à lever l’état d’urgence à partir du 1er octobre et à dissoudre concomitamment le Centre d’administration de la situation Covid-19 (CCSA).

Le porte-parole du CCSA, Taweesilp Visanuyothin, a déclaré au cours de son dernier point de presse que le centre avait décidé de mettre fin à l’état d’urgence imposé depuis le 24 mars 2020 et de s’auto dissoudre le 1er octobre prochain.


Conséquence pour les voyageurs internationaux à destination de la Thaïlande : ils ne seront plus tenus de présenter une preuve de vaccination ou les résultats des tests ATK (pour les non vaccinés) à partir du 1er octobre 2022.


Retour progressif à la normale


La révocation du décret d’urgence coïncidera avec la reclassification de la COVID-19, d’une « maladie infectieuse dangereuse » à une « maladie infectieuse sous surveillance » par le Comité national des maladies transmissibles, et la Thaïlande entrera dans une ère post-pandémique le 1er octobre.

Le gouvernement continuera à fournir aux gens des vaccins Covid gratuits, mais la réponse au Covid-19 relèvera désormais de la compétence du ministre de la Santé publique, a déclaré le Dr Taweesilp, comme pour les autres maladies transmissibles.

Le Dr Udom Kachinthorn, conseiller du CCSA, estime qu’il y a encore 800 à 1 000 nouveaux patients hospitalisés pour le Covid-19 et 13 000 à 14 000 personnes testées positives chaque jour en moyenne.





Comentarios


bottom of page