top of page

L'Autorité du Tourisme de Thaïlande souhaite une quarantaine plus courte.

L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) espère qu'une quarantaine plus courte au cours du 4e trimestre pourra accélérer la demande de voyages.


Le gouverneur de la TAT, Yuthasak Supasorn, a déclaré que l'épidémie actuelle est plus grave et dure plus longtemps que prévu.


Elle a conduit à des mesures rigoureuses pour limiter le nombre de nouvelles infections.

Le pays a rouvert ses portes au tourisme international dans le cadre du programme Bac à sable de Phuket.


Jusqu'à présent, seuls 55 visiteurs, soit 0,28 % des 19 619 voyageurs dans ce programme, ont été testés positifs au Covid-19 entre le 1er juillet et le 12 août.


La quarantaine fait fuir les touristes.

Il a déclaré que davantage de destinations devraient accueillir des touristes inoculés d'octobre au premier trimestre de l'année prochaine, mais la méthode la plus efficace pour attirer les touristes est de réduire la période de quarantaine de manière générale.


"Une fois que l'épidémie se sera calmée, nous proposerons un plan visant à assouplir les règles de quarantaine, non seulement dans les zones du Bac à sable, mais dans tout le pays, afin de générer davantage de voyages.

Car de nombreux pays ont commencé à réduire la période obligatoire à sept jours", a déclaré M. Yuthasak.


La TAT toujours très ou trop optimiste.

Dans ces conditions, la TAT maintient ses prévisions pour cette année, à savoir 1,2 millions d'arrivées internationales générant 85 milliards de bahts (2 milliards d'euros).


Toutefois, si l'épidémie persiste, l'agence prévoit de revoir ses estimations à la baisse, a-t-il ajouté.

La TAT s'est fixé l'objectif ambitieux de gagner entre 1,3 et 1,9 trillions de bahts l'année prochaine.


La Thaïlande mise sur les vaccins et l’assoupissement des règles.

Les facteurs clés pour atteindre cet objectif dépendent d'une campagne nationale de vaccination pour aider à contenir le virus d'ici le début du quatrième trimestre et créer une immunité collective d'ici le premier semestre de l'année prochaine, ce qui devrait permettre à l'économie thaïlandaise de se rétablir d'ici la fin de 2022, a déclaré M. Yuthasak.


Pour attirer davantage de voyageurs, les plans de réouverture devraient comporter un assouplissement des règles de voyage et la reconnaissance de toutes les marques de vaccins figurant sur la liste d'approbation pour les touristes inoculés, a-t-il ajouté.


Cela inclut le vaccin russe Sputnik V, qui est toujours à l'étude.

M. Yuthasak a déclaré que la politique de sortie et la quarantaine obligatoire pour chaque destination sont également cruciales pour soutenir l'objectif touristique.

Enfin, le gouvernement doit continuer à mettre en place des mesures de stimulation économique et touristique pour soutenir la croissance économique.


Vers un tourisme diffèrent.

M. Yuthasak a déclaré que le tourisme thaïlandais dans la période post-pandémique se concentrera sur l'augmentation des revenus ainsi que sur la mise en place d'un tourisme durable et à forte valeur ajoutée, conformément à la stratégie nationale du pays pour un nouveau paysage touristique.

Il a déclaré que l'un des changements de comportement des touristes dans l'ère post-pandémique pourrait être de voyager moins.


Les promotions touristiques devraient cibler les voyageurs qui peuvent se conformer à des règles supplémentaires pendant les voyages, notamment en matière de santé et de sécurité, a déclaré M. Yuthasak.


Thaïlande Evasion organise votre retour en Thaïlande à Phuket, Koh Samui, Bangkok et gère votre dossier de A à Z. (visa, COE, assurance obligatoire avec couverture Covid-19, hôtel ASQ, SHA+, SHA EXTRA+, Traduction test PCR, vol international vers Bangkok ou Phuket, Vol intérieur Koh Samui, ainsi que les navettes vans privés, liste de tous les documents à fournir, pour votre retour en Thaïlande.) Contactez-nous

Ligne direct Paris : +33 6 25 11 15 97

Ligne direct Thaïlande via WhatsApp : +66 9715 75 595




Comentários


bottom of page