La Thaïlande se classe quatrième dans la gestion du Covid-19

La Thaïlande se classe quatrième en termes de succès dans la maîtrise du Covid-19, selon un classement établi par un groupe de réflexion australien, derrière la Nouvelle-Zélande, le Vietnam et Taïwan.


Dans l'ensemble, les pays de la région Asie-Pacifique ont été les plus efficaces pour contenir la pandémie de coronavirus, selon l'Institut Lowy de Sydney.

Des données publiques peu utilisées ont permis d'évaluer et de classer 97 pays et une région en fonction de leur réaction au coronavirus dans les 36 semaines qui ont suivi leur 100e cas confirmé.


La Chine n'a notamment pas été incluse dans le classement en raison de ce que le groupe de réflexion a qualifié de "manque de données publiquement disponibles sur les tests".

Des moyennes mobiles sur quatorze jours ont été calculées pour six critères : cas confirmés, décès confirmés, cas confirmés par million de personnes, cas confirmés en proportion des tests et tests pour 1 000 personnes.


Les données des six critères ont été calculées pour obtenir un score entre zéro et 100, les scores les plus élevés indiquant une meilleure réponse à la pandémie.

La Nouvelle-Zélande, la mieux classée, a obtenu un score moyen de 94,4, suivie par le Vietnam avec un score de 90,8. Taïwan et la Thaïlande suivaient avec 86,4 et 84,2 respectivement.


La Grande-Bretagne, qui a récemment enregistré son 100 000e décès dû à la pandémie, s'est classée 66e avec 37,5 points.

La France se classe à la 73e place avec un score de 34.9.


Les États-Unis, qui ont le plus grand nombre de cas et de décès confirmés, sont arrivés à la 94e place sur 98 avec un score de 17,3.

En général, l'analyse du groupe de réflexion a révélé que le statut économique avait peu d'impact global sur la réponse d'un pays.

Bien que les pays à revenu par habitant élevé disposent de plus de ressources pour lutter contre la pandémie, les pays en développement ont plus de temps pour imposer des mesures préventives.

À l'inverse, les chercheurs ont constaté que la taille de la population révélait la plus grande différence dans les réponses, les petits pays de moins de 10 millions d'habitants "surpassant constamment leurs homologues plus importants tout au long de l'année 2020".

"En général, les pays ayant une population plus faible, des sociétés cohésives et des institutions capables ont un avantage comparatif pour faire face à une crise mondiale telle qu'une pandémie", a déclaré l'Institut Lowy.

Vous pouvez voir les résultats complets ici : Indice de performance Covid-19.