Situation concernant le coronavirus COVID-19 pour la Thaïlande

A la date du 10 mars 2020, il y a 16 cas en Thaïlande. Une personne est décédée le 1er mars (elle souffrait de la dengue également) et 33 personnes infectées sont désormais guéries et sorties de l'hôpital. Actuellement, dans les 11 pays d’Asie du Sud-Est, selon les chiffres officiels, il y a eu 347 personnes infectées et 2 morts depuis deux mois. C’est l’équivalent du bilan de la seule journée du samedi 7 mars en France avec 336 nouveaux et 5 morts selon les médias. Si l’on compare entre le nombre de cas encore actifs, c’est 179 pour l’Asie du Sud-Est (sur 613 millions d’habitants…) et 1370 rien qu’en France. Nous sommes donc à environ 100 fois plus de personnes infectées actuellement dans la population française. Même proportion pour l’Union Européenne avec plus de 12 000 cas pour 445 millions d’habitants. Il faut cependant relativiser tous ces chiffres, même en France et en Europe, ce n’est que 0.003% de la population qui est infectée !



Les mesures prises par les autorités thaïlandaises

Selon un rapport paru en 2019, la Thaïlande est considérée comme le 6e pays au monde le mieux préparé pour faire face à des catastrophes sanitaires majeures telles que les épidémies. Elle devance même la France qui est classée 11e. Voir l'article avec le lien vers ce rapport. Le premier cas de coronavirus en Thaïlande a été identifié le 12 janvier 2020 sur un touriste chinois. Les autorités thaïlandaises ont rapidement réagi en analysant toutes les personnes arrivant en provenance de la Chine dans les différents aéroports thaïlandais. Par la suite, elles ont exigé que tout touriste chinois présente un certificat médical attestant qu'il ne présente aucun symptôme lié au coronavirus. De son côté, le gouvernement chinois a interdit aux agences locales d’organiser des séjours à l'étranger pour les groupes de touristes chinois. Toutes ces mesures ont fait chuter le nombre de visiteurs chinois dans le Royaume (cette moindre affluence rend d'ailleurs plus agréable la visite de sites incontournables comme le Palais royal, le Wat Pho, etc...). Ces contrôles aux arrivées dans le Royaume ont été élargis aux autres pays où des foyers d’épidémie se déclaraient (Japon, Hong-Kong, Singapour, Corée du Sud, etc). Les quelques Thaïlandais infectés se sont présentés d’eux-mêmes dans les hôpitaux et certains hôtels ont signalé des clients présentant les symptômes.

Cette réaction rapide de la part des autorités et de la population thaïlandaises a permis d’identifier les personnes malades et de les isoler. Leurs proches, collègues, etc. ont été recherchés et analysés. Pour tenter de comprendre pourquoi le virus semble se propager plus vite en Europe qu’en Thaïlande, nous vous invitons à lire cet article du magazine francophone Lepetitjournal.com qui a interrogé le Dr Gérard Lalande, médecin français basé à Bangkok.

Les personnes arrivant de la France sont désormais contrôlées également

Du fait du nombre de cas désormais élevé dans l’Hexagone, le 2 mars 2020, le ministre de la santé thaïlandais avait annoncé avoir intégré la France, ainsi que l’Allemagne, dans la liste des pays à risque, aux côtés de la Chine, Hong Kong, Macao, Taiwan, Corée du Sud, Japon, Singapour, Italie et Iran. Il y a eu des informations contradictoires qui ont circulé sur Internet et nous avons pris le temps de clarifier les mesures réellement en vigueur. Le 5 mars, la liste officielle des "zones de maladies transmissibles dangereuses" a été publiée. Seuls la Corée du Sud, la Chine, Macao, Hong Kong, l'Italie et l'Iran y figurent. La quarantaine devient obligatoire pour les voyageurs en provenance de ces quatre pays et deux territoires. Les autres pays cités ci-dessus par le ministre le 2 mars, dont la France, ne font donc pas partie des territoires concernés par les nouvelles mesures mises en place. Pour les touristes arrivant de France (directement ou via une escale hors "zones de maladies transmissibles dangereuses"), les seules conséquences formelles sont d’être contrôlés pour la température (fièvre) à l’arrivée à l’aéroport en Thaïlande. C'est d'ailleurs fréquemment sans même sans rendre compte car effectué via des caméras qui analysent le flux de passagers. Voir les informations diffusées par France Diplomatie pour les voyageurs en Thaïlande. Dans un article paru sur le magazine en ligne TourMag, et publié sur notre blog, une personne de l'Office de tourisme de Thaïlande (Paris) déclare que, à l’aéroport a priori, « les équipes du ministère de la Santé publique demanderont une preuve de logement pour les 14 premières nuits du séjour ». Ce n’est pas encore une mesure officielle mais, par précaution, nous fournissons désormais la liste des hôtels de leur séjour (dates et adresses incluses) à tous nos clients. Cette fiche pourra être donnée aux autorités à l’aéroport d’arrivée. Si le gouvernement recommande toujours aux résidents (Thaïs comme expatriés) arrivant de la France de se mettre en quarantaine volontaire à domicile pendant 14 jours, il n’y a donc pas de quarantaine obligatoire pour les touristes arrivant de la France (sauf évidemment si un touriste présente des signes symptomatiques du COVID-19, il sera alors transféré vers un hôpital désigné pour quarantaine ou traitement).

Tous nos voyageurs arrivés à Bangkok depuis le 1er mars (de différents vols depuis, la France, la Belgique, le Canada) n'ont eu aucun souci.

Les mesures prises par Thaïlande Evasion pendant votre voyage

Les recommandations officielles qui sont faites aux voyageurs sont de se laver régulièrement les mains. Pour faciliter cette mesure d'hygiène pour nos clients, depuis début mars, nous recommandons de vous munir de gels désinfectants avant votre départ pour la Thaïlande.  Les autorités françaises considèrent que "le port du masque chirurgical par la population non malade afin d’éviter d’attraper la maladie ne fait pas partie des mesures barrières recommandées et son efficacité n’est pas démontrée". Les autorités thaïlandaises, elles, le recommandent. Pour laisser chacun libre de son choix, Thaïlande Evasion vous recommande également d'acheter plusieurs masques chirurgicaux par personne avant votre arrivée en Thaïlande. En pleine haute saison, nous avons des clients sur place. Depuis le premier cas de coronavirus en Thaïlande le 12 janvier 2020, 259 adultes et enfants ont voyagé avec nous. Les séjours se déroulent tout à fait normalement, aucune visite ni activité n'ont été annulés. En Thaïlande, il n’y a eu aucune fermeture de sites historiques, musées, parcs nationaux, etc. Voir aussi le témoignage d'une touriste française en Thaïlande paru sur le magazine en ligne TourMag le 5 mars 2020. Toute notre équipe habite en Thaïlande, et suit évidemment l’évolution quotidienne de la situation pour voir s’il y a lieu d’adapter nos circuits et/ou nos services auprès de nos voyageurs qui seront en notre compagnie durant les prochaines semaines et mois à venir.

Retrouvez toutes les mesures d'annulation sans frais mis en place par Thaïlande Evasion

https://www.thailandeevasion.com/reportez-sans-frais-avion-sejour-a-

Thaïlande Evasion est une Agence de voyages réceptive franco Thaïe locale. A votre service une équipe originaire du pays et des encadrants amoureux et vivant depuis 15 ans en Asie. Nous vous proposons des programmes privés et sur mesure, hors des sentiers battus. Que vous ayez envie, de rencontres ethniques, de découvertes culturelles, ou d'aventures, nous sommes à votre écoute. 

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous pour l'organisation de votre voyage, nous vous répondons sous 48h.

Merci de vérifier vos Spams.

 

A votre disposition pour nous joindre :

- Par téléphone ou Whatsapp au +66 (0) 971 57 35 95

avec un conseiller dédié local (de 6h à 15h. Heure française)

- Contactez notre conseiller dédié en france au +33 6 25 11 15 97 

69/8 - Moo 4 Tambon Namuang 

 KO SAMUI, SURAT THANI, 84140 

NOUS SUIVRE !
  • tha

© 2018-2020 Thailand Evasion. Gérée par Travelers of Life c.o L.T.D. Enregistré au registre du commerce Thaïlandais N° 0845558005052 - TAT 34/02168

 Tous Droits Réservés - Mise à Jour mars 2020

C

R

E

E

Z

V

O

T

R

E

V

O

Y

A

G

E