Les étrangers bloqués en Thaïlande en raison de COVID-19 peuvent désormais rester jusqu'à fin mars.

Le bureau thaïlandais de l'immigration a annoncé que les étrangers qui sont toujours bloqués en Thaïlande en raison de la situation du COVID-19 peuvent rester dans le pays jusqu'à la fin du mois de mars.

Quiconque avait demandé une prolongation temporaire de visa en raison du COVID-19 était autorisé à rester en Thaïlande jusqu'au 29 janvier.

Mais selon une nouvelle ordonnance, signée par le chef de l’immigration Sompong Chingduang, les étrangers qui demandent une soi-disant «extension COVID» pourront rester en Thaïlande jusqu'au 30 mars 2021.

L’ordonnance sera à nouveau bien accueillie par les personnes bloquées en Thaïlande à cause du COVID-19 et qui doivent ou veulent rester plus longtemps.

Il est conseillé à toute personne dont la prolongation temporaire expirait de se rendre à son bureau d'immigration local pour une prolongation supplémentaire. Il en coûtera 1900 bahts.

Un merci spécial au Thai Visa Center https://www.facebook.com/thaivisacentre pour l'information.

Il est à noter que certains seront restés presque un an avec un visa de tourisme ou même avec une exemption de visa de 30 jours.