top of page

Les meilleurs plats de la cuisine Thaïlandaise

La cuisine thaïlandaise est une véritable célébration des sens, mêlant habilement saveurs, couleurs et textures pour créer des plats aussi beaux que bons.




Des marchés animés de Bangkok aux paisibles villages de pêcheurs le long de la côte, la cuisine thaïlandaise s'exprime dans une variété de plats régionaux qui témoignent de la richesse culturelle et géographique du pays. 


Découvrez les 10 plats incontournables de la cuisine thaïlandaise.



1. Le Pad Thaï


Le Pad Thaï, plat emblématique et incontournable de la cuisine thaïlandaise, illustre parfaitement la maîtrise de l'équilibre des saveurs qui caractérise cette cuisine. Ce plat de nouilles sautées est un mélange harmonieux de textures et de goûts. Vous y trouverez des nouilles de riz tendres avec des crevettes ou du tofu, des œufs légèrement brouillés, et une variété de légumes frais comme des germes de soja et des échalotes. Ce qui distingue le Pad Thaï, c'est sa sauce unique. Un mélange aigre-doux de tamarin, de sauce de poisson, de sucre de palme et souvent une touche de jus de citron vert, le tout saupoudré de cacahuètes concassées pour ajouter du croquant.


Cette spécialité, au-delà de son goût délicieux, reflète l'histoire et l'adaptabilité de la cuisine thaïlandaise, ayant gagné en popularité après la Seconde Guerre mondiale dans le cadre d'une campagne gouvernementale pour promouvoir le riz thaïlandais. Aujourd'hui, le Pad Thaï est devenu synonyme de la cuisine thaïlandaise à l'échelle internationale.


Pad Thaï


2. Le Curry Vert (แกงเขียวหวาน)


Le Curry Vert, ou "แกงเขียวหวาน" en thaï, est réputé pour sa couleur éclatante et sa saveur intense. Ce plat est un mélange envoûtant de pâte de curry vert, concoctée à partir de piments verts frais, de citronnelle, de galanga et de différentes herbes et épices. Le tout est mijoté dans une base crémeuse de lait de coco, donnant ainsi naissance à une sauce onctueuse et parfumée qui enveloppe délicatement le poulet, le bœuf ou les fruits de mer.


Son équilibre parfait entre la douceur du lait de coco et la vivacité des épices nous donne une expérience gustative riche et nuancée. Servi traditionnellement avec un bol de riz au jasmin, ce plat est un incontournable.



3. Le Som Tam (ส้มตำ)


Le Som Tam est une salade de papaye verte. C’est une réelle explosion de saveurs qui symbolise la fraîcheur et la vivacité de la cuisine thaïlandaise. Originaire du nord-est de la Thaïlande, ce plat est réalisé à partir de papaye verte râpée, de carottes, de tomates cerises, de haricots longs, de cacahuètes et de crevettes séchées. Le Som Tam est assaisonné de jus de citron vert, de sauce de poisson, de sucre de palme et, bien sûr, de piments. Le tout est pilé dans un mortier, permettant aux saveurs de se mélanger intimement et de créer une salade incroyablement savoureuse et rafraîchissante.


Souvent servie avec du riz gluant et du poulet grillé, cette salade peut être adaptée aux palais de chacun, du doux au très épicé. C’est une salade très légère et saine.



Som tam - Salade de papaye verte


4. Le Khao Soi (ข้าวซอย)


Le Khao Soi représente l'essence de la cuisine du nord de la Thaïlande. C’est un plat riche et réconfortant qui combine des éléments de la cuisine birmane et thaï. Ce curry de nouilles unique se compose de nouilles aux œufs servies dans un bouillon de curry riche et épicé à base de lait de coco, garnies de nouilles frites croustillantes pour une texture contrastante. Le Khao Soi est généralement accompagné de condiments comme des échalotes, des cornichons et du jus de citron vert.


La profondeur de saveur du Khao Soi vient de la pâte de curry qui inclut des ingrédients tels que le curcuma, le cumin, la coriandre, et parfois même du galanga et de la citronnelle. Traditionnellement servi avec du poulet ou du bœuf, ce plat est une véritable célébration des saveurs et des textures, avec le bouillon crémeux qui s'harmonise parfaitement avec la fraîcheur des herbes et l'acidité du citron vert.



5. Le Curry Massaman (แกงมัสมั่น)


Le Curry Massaman est une fusion des saveurs thaïlandaises avec des influences perses et malaises. Ce curry se compose d’une base onctueuse de lait de coco mélangée à une pâte de curry Massaman, qui comprend différentes épices (cardamome, cannelle, clous de girofle, cumin).


Traditionnellement préparé avec du bœuf, ce curry peut également être adapté avec du poulet ou encore de l'agneau, mijoté lentement jusqu'à ce que la viande devienne tendre et que les saveurs s'intensifient. Des pommes de terre, des oignons et parfois des cacahuètes ajoutent de la texture et de la profondeur au plat. Le Massaman est souvent servi avec du riz ou du roti.



6. Le Tom Yam (ต้มยำ)


Le Tom Yam, l'un des symboles de la gastronomie thaïlandaise, est une soupe aux crevettes aigre et épicée qui incarne la quintessence des saveurs thaïlandaises dans un seul plat. Reconnue pour son bouillon clair et parfumé, cette soupe intègre harmonieusement la fraîcheur de la citronnelle, l'acidité du jus de citron vert, la morsure des piments et la profondeur aromatique du galanga et des feuilles de lime kaffir. Les ingrédients principaux varient entre crevettes (Tom Yam Goong), poulet (Tom Yam Kai), ou fruits de mer (Tom Yam Talay).


Son habileté à marier intensité et légèreté rend chaque cuillerée à la fois revigorante et complexe. Généralement agrémentée de champignons et parfois de lait de coco pour une version plus douce (Tom Yam Nam Khon), cette soupe peut être adaptée à différents palais, tout en conservant son caractère distinctif.



Tom Yam - Soupe aux crevettes



7. Curry Jaune (แกงกะหรี่)


Le Curry Jaune thaïlandais est un plat qui séduit par sa saveur riche et son arôme envoûtant. Ce curry se différencie des autres par l'utilisation généreuse du curcuma, qui lui confère sa couleur jaune caractéristique, ainsi que d'autres épices comme la coriandre et le cumin. La base de lait de coco ajoute une onctuosité qui adoucit l'épice, rendant ce curry accessible même à ceux qui préfèrent des mets moins piquants.


Le Curry Jaune est habituellement préparé avec du poulet, des pommes de terre et des oignons. Ce plat est typiquement servi avec du riz.



8. Le Kuai Tiao Haeng (ก๋วยเตี๋ยวแห้ง)


Le Kuai Tiao Haeng, souvent traduit par "nouilles sèches", est un plat thaïlandais populaire qui met en valeur la simplicité et la profondeur des saveurs de la street-food thaïlandaise. Ce plat est composé de nouilles de riz ou de blé mélangées avec une variété d'ingrédients tels que de la viande (poulet, porc ou bœuf), des légumes émincés et parfois des herbes fraîches. Le tout assaisonné d'une sauce savoureuse à base de sauce de soja, de sucre et de piments.


La particularité de Kuai Tiao Haeng réside dans sa texture et sa façon de concentrer les saveurs sans l'usage d'un bouillon, contrairement aux soupes de nouilles plus traditionnelles. Les nouilles sont servies "sèches", permettant aux différents composants du plat de briller individuellement tout en créant un ensemble harmonieux en bouche.



9. Le Sangkaya Fak Thong


Nous ne pouvons pas continuer cette liste sans y inclure des desserts Thaïlandais !


Le Sangkaya Fak Thong est un dessert traditionnel qui met à l'honneur la citrouille dans une association gourmande avec une crème aux œufs onctueuse et sucrée. Ce dessert, avec texture veloutée et son goût délicat, résulte d'un processus de préparation où la citrouille est vidée, remplie de la crème aux œufs, puis cuite à la vapeur jusqu'à obtenir une consistance tendre. Servi en tranches et souvent enveloppé dans des feuilles de bananier, le Sangkaya Fak Thong est un régal visuel et gustatif.



Sangkaya Fak Thong


10. Le Khao Tom Mad


Et nous finissons avec le Khao Tom Mad. C’est un mélange sucré de riz gluant, de bananes et de haricots noirs, enveloppé et cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier. Ce dessert est apprécié pour sa texture moelleuse et ses saveurs équilibrées, qui en font une collation parfaite ou une fin de repas délicieuse. Disponible dans les marchés de rue à travers la Thaïlande, le Khao Tom Mad est souvent offert en cadeau lors des célébrations et des fêtes religieuses.


bottom of page